Dieu ne peut aimer autrement qu’il ne s’aime en lui-même…

Corps du Christ, amen!Comment visiter ce mystère de l’amour en nos expressions et images approximatives, bien pâles copies de cet amour divin qui se lit sur les traits de tant de visages humains d’hier et d’aujourd’hui.
C’est ici que le bonheur de lire l’évangile de notre Seigneur Jésus est plus que gratifiant, il est édifiant : « Tout ce que possède le Père est à moi; voilà pourquoi je vous ai dit : L’Esprit reçoit ce qui vient de moi pour vous le faire connaître. »
C’est l’évangile qui nous situe clairement sur les trois personnes de la sainte trinité : Le Père, le Fils et le Saint Esprit. C’est l’évangile qui nous dit aussi que l’Esprit Saint est la clef d’accès aux personnes divines : « L’Esprit reçoit ce qui vient de moi pour vous le faire connaître. »
Frères et sœurs, la célébration de la sainte trinité après notre cinquantaine pascale est une belle occasion pour nous de confesser ceci, à la suite de l’apôtre Paul : « Nous qui sommes devenus justes par la foi, nous voici en paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus-Christ… puisque l’amour de Dieu a été répandu dans nos coeurs par l’Esprit Saint qui nous a été donné. »
En d’autres termes, Dieu se livre à nous quand notre foi nous ouvre à lui. La lumineuse foi des disciples de Jésus scintille de tant de OUI :
– Oui à aimer Dieu et son prochain,
– Oui à porter sa croix, notre nouvel arbre de vie,
– Oui à la mort et à la résurrection, en gage dans le baptême,
– Oui à celui qui est le Chemin, la Vérité et la Vie…
En somme, notre rendez-vous avec la sainte trinité est à la fois, une large porte ouverte sur l’amour qui chante en Dieu et l’amour de Dieu qui habite en nous. Notre foi nous en donne une mesure à travers chacune de nos vies. À preuve, selon le livre des Proverbes, la vie est belle en Dieu et la Sagesse de Dieu confesse trouver ses délices « avec les fils des hommes. » Ensuite, le psalmiste chante l’amour de Dieu pour sa ressemblante créature en ces termes : « Tu l’établis sur les œuvres de tes mains, tu mets toute chose à ses pieds. »
Enfin, La voie royale pour accéder à cet amour des personnes divines de la sainte trinité est une opération réservée au Saint Esprit, selon Jésus lui-même : « L’Esprit de vérité, il vous conduira dans la vérité tout entière. »
Célébrons la sainte trinité non pas dans la mathématique des divines personnes mais dans la grâce mystique de l’amour d’un seul Dieu.

Ab Patrice S.

Retour haut de page